Articles

Sarah Gruszka

  • « Inquiétante étrangeté, inquiétante familiarité en régime soviétique. La langue officielle et le discours de l’intime en situation de polyphonie dans les sources testimoniales et dans les textes littéraires en Union soviétique », TRANS. Revue de littérature générale et comparée, n° 21, 2017 (co-auteur : Cécile Rousselet).
  • « Servir et maudire le pouvoir : la dualité de l’écrivain sous Staline (à travers le cas d’Olga Berggolts) », in Des écrivains face à la persécution, au massacre de masse et au génocide, sous la direction de Luba Jurgenson et Atinati Mamatsashvili. Publication prévue en 2017.
  • « Civilisation versus barbarie. L’Ennemi sous la plume des Léningradois assiégés », in Fratture e integrazioni tra Russia, mondo slavo-orientale e Occidente: storia e civiltà letteraria, sous la direction de Claudia Pieralli, Florence, Firenze University Press (Biblioteca di Studi Slavistici). Publication prévue en 2017.
  • « Une écriture de la catastrophe dans Leningrad assiégé », in Valorisation transculturelle des récits de guerre et transmission mémorielle. Archives et témoignages européens (Front de l’Est et bombardements), l’Harmattan, collection « Archives plurilingues et témoignages ». Publication prévue en 2017.
  • « Voix de l’intime, voie du salut. Écrire un journal intime dans Leningrad assiégé », in Diaristes en temps de guerre. Le journal personnel, source et objet de recherches, sous la direction de Hakim Rezgui. Publication prévue en 2017.
  • « Blocus » (versions longue et brève), in Encyclopédie critique du Témoignage et de la Mémoire, dirigée par Philippe Mesnard et Luba Jurgenson. Notices publiées en 2015.
  • « Mots du pouvoir et de l’intime dans Leningrad assiégé », Revue Russe, 42, 2014, pp. 53-64.

Eugène Priadko

  • « Il metodo comparativo nello studio delle relazioni tra il Domostroj ed i suoi equivalenti europei », in Fratture e integrazioni tra Russia, mondo slavo-orientale e Occidente: storia e civiltà letteraria, Florence, Firenze University Press.  Publication prévue en 2017.
  • « Au sujet de la III version du Domostroj, dite ‘intermédiaire’, et de sa tradition manuscrite » (« К вопросу о так называемой III «смешанной» редакции Домостроя и ее рукописной традиции »), Histoire et culture des terres de Rostov (История и культура Ростовской земли), Rostov, 2015, p. 66-74.
  • « La valeur historique du Domostroj, ou la Russie au prisme d’un Ménagier (v. 1560) », in Écrire et réécrire l’histoire russe, d’Ivan le Terrible à Vasilij Ključevskij (1547-1917), sous la direction de Pierre Gonneau et Ecatherina Rai, Paris, Institut d’études slaves, 2013, p. 33-40 (Collection historique de l’Institut d’études slaves LI)